Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2010 6 04 /09 /septembre /2010 08:00

 

 


Blake Griffin, 21 ans, N°1 de la draft 2009 des Los Angeles Clippers, n’a pas joué une seule minute en NBA, il est ainsi toujours considéré comme un rookie. Blessé la saison dernière, il assisté à toutes les rencontres en tenue de ville aux cotés de ses coéquipiers. Griffin sait tout faire sur un terrain. Il l’avait prouvé lors des summer league 2009 avec en prime le titre de rookie du mois de juillet. Bon manieur de ballon, excellent rebondeur, un tir extérieur fiable, il incarne la nouvelle génération d’intérieur polyvalents et devrait être un bon complément à Chris Kaman dans la raquette. S’il est épargné par les blessures, il devrait être un candidat sérieux pour le titre de rookie de l’année.

 

 

Phénomène en college,  Blake Griffin, 2m08, 115kg, affichait pour sa 2ème saison avec Oklahoma 22 points, 14,4 rebonds pour 65,4% de réussite en 33 minutes de jeu.

 

Titré meilleur joueur universitaire de l’année 2009, l’intérieur sait tout faire : très athlétique, dominateur aux rebonds, un bon jeu poste bas, de bonnes mains, capable de se créer des espaces dans la raquette et un excellent QI basket. Il était perçu comme le prototype de l’ailier-fort du futur.

 

Mais le joueur le plus attendu de l’année n’a pas pu montrer l’étendue de ses talents. Blessé à la rotule lors du dernier match de pré-saison, il manque le début de la saison. Devant le retard de son rétablissement, c’est l’opération qui s’impose en janvier. Une opération synonyme de fin de saison.

 

S’il n’a pas joué, Griffin connait néanmoins maintenant la routine d’une année NBA. Présent avec ses coéquipiers tout au long de l’année, il sait de quoi est faite la vie d’un joueur NBA, avec son milieu de joueurs, préparateurs, médecins, entraineurs, agents et autres fans à l’affût. Il connait maintenant la litanie avion, hôtel, bus, arena, bus, hôtel, avion… Il a aussi beaucoup observé : les systèmes de jeu, le leadership, la règle du business qui prévalent en NBA, les egos qui s’affrontent.

Déjà réputé pour son sérieux et son application au travail lorsqu’il a été drafté, il semble avoir encore muri. Il se dit prêt pour ses grands débuts, mais sans ressentir la pression des rookies. Contrairement aux autres rookies, il connait déjà le fonctionnement de la NBA.

 

Blake Griffin est attendu comme le sauveur chez les Clippers, et il aura l’occasion, le temps de jeu et la légitimité pour s’imposer.

 

 

 

sources : http://www.basketusa.com ; http://www.insidebasket.com ; http://radiohern.over-blog.com

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Hern - dans NBA Portrait
commenter cet article

commentaires