Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2011 3 09 /03 /mars /2011 15:05

http://www.sports.fr/images/201110/bibby-wade.jpg

 

 

Rien ne va plus à Miami. Dwyane Wade et LeBron James ont eu beau s'employer avec respectivement 38 points et 31 points-11 rebonds, le Heat en a été quitte pour une cinquième défaite de rang. Cette fois, ce sont les Blazers qui sont venus faire la nique aux Floridiens, l'emportant 96-105.

 

 

Cette fois, il n'a pas été questions de pleurs. Raillés après l'aveu, dimanche, de leur entraîneur Erik Spoelstra à l'issue du revers enregistré face aux Knicks, les Floridiens ont su se tenir. Pourtant, ça ne s'arrange pas pour les Heatles... Si la défaite est sans doute moins honteuse que celle ramenée, vendredi, de San Antonio, les Spurs offrant un cours magistral, ou, donc, douloureuse que celle concédée sur le fil face à New York, Miami en est néanmoins désormais à cinq revers de suite ! Et une fois encore, le Heat a bien été incapable de tenir le choc lors d'une fin de match indécise...

Pourtant, fort d'un duo Dwyane Wade-LeBron James particulièrement en verve, tous les espoirs semblaient encore permis à quatre minutes de la fin. Après être restés près de quatre minutes sans inscrite le moindre point pour débuter la dernière ligne droite, les Floridiens ne pointaient alors qu'à deux longueurs de leurs visiteurs (91-93). Las, Wade a beau inscrire 14 de ses 38 points sur la période, l'icône floridienne était bien trop seule. Aussi a-t-il suffi de deux tirs primés de Brandon Roy et Wesley Matthews autour d'un contre de LaMarcus Aldridge sur LeBron James pour que Portland ramène de Floride une deuxième victoire en deux jours.

Et si King James a signé une performance de choix en flirtant avec le triple-double, compilant ainsi 31 points à 14 sur 20, 11 rebonds et 8 passes pour sa huitième sortie de rang à plus de 25 points, ces trois échecs en toute fin de match ont pesé lourd dans la défaite des siens. Bien moins, néanmoins, que la faillite de Chris Bosh, 7 points à 3 sur 11 aux tirs ou la maladresse de Mike Mille, auteur d'un vilain 1 sur 7 en 24 minutes. Pourtant, leur entraîneur se voulait positif. "Je n'ai rien à reprocher à mes joueurs. Les gars ont donné tout ce qu'ils avaient, commentait ainsi Spoelstra à l'issue de la rencontre, ce n'est pas facile à analyser. C'est une série noire pour nous, et il faut trouver des réponses pour s'en sortir."

Le Heat ferait sans doute bien de s'inspirer de la verve collective de leurs bourreaux du soir. Dans le sillage de leur nouveau leader LaMarcus Aldridge, fidèle à lui-même avec ses 26 points, ils ont en effet été six Blazers à terminer avec plus de dix points au compteur, Gerald Wallace signant notamment sans doute son meilleur match depuis son arrivée avec 22 points et 9 rebonds, et Brandon Roy ajoutant 14 points sortis du banc. De quoi faire la différence face au tandem vedette du Heat...

 

 

 

lien : sports.fr

Partager cet article

Repost 0

commentaires