Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 février 2011 6 05 /02 /février /2011 07:00

tony parker tp 9 new york knicks san antonio spurs

 

Tony Parker, non sélectionné par les entraîneurs dans l'équipe de la conférence Ouest qui participera au All-Star Game le 20 février prochain à Los Angeles, a confié sur son site ( http://www.tp9.net ) qu'il était "bien évidemment déçu".

"Je réalise le meilleur début de saison de ma carrière et à côté de ça, San Antonio caracole en tête avec le meilleur bilan de son histoire. Mais je connais la difficulté de disputer un All Star Game. Il suffit de regarder le nom des douze joueurs de la conférence Ouest pour comprendre qu'ils méritent eux aussi d'être à Los Angeles dans deux semaines."

Le meneur de jeu des Spurs a déjà tourné la page, la victoire acquise contre les Los Angeles Lakers avant hier (89-88) lui ayant permis d'évacuer sa déception: "C'est une belle et grosse victoire. Je laisse l'épisode du All Star Game derrière moi. Le plus important à mes yeux est d'emmener San Antonio le plus haut possible. Cela passe donc par une nouvelle victoire dès demain (hier) à Sacramento."

 

 

source : http://www.sports.fr

Repost 0
Published by Hern - dans NBA Frenchies
commenter cet article
5 février 2011 6 05 /02 /février /2011 06:54
Repost 0
4 février 2011 5 04 /02 /février /2011 21:00

http://www.sports.fr/images/201105/305-tony-parker-lakers.jpg

 




 

Recalé par les entraîneurs de la Ligue pour le prochain All-Star Game, Tony Parker s'est rattrapé en menant les Spurs à la victoire chez les champions en titre. Portés par les 21 points de leur meneur français, les Texans ont en effet conforté leur rang en s'imposant chez les Lakers 88-89, Antonio McDyess inscrivant la claquette de la victoire au buzzer.

 

La soirée n'aura pas été aussi faste qu'espérée. Si Tim Duncan et Manu Ginobili retrouveront, dans deux semaines, le Staples Center pour le 60e All-Star Game, les deux hommes ayant bien été appelés par les coaches NBA, Tony Parker n'en sera pas. Mais pour le collectif texan, l'important est ailleurs puisque les Spurs l'ont emporté chez les Lakers et le leader de la Ligue a ainsi conforté son statut avec désormais six victoires d'avance sur leurs plus proches poursuivants.

 

Une victoire évidemment précieuse mais également symbolique de la puissance du collectif texan. Celle-là même qui a peut-être couté sa place au prochain All-Star Game à Tony Parker. Le meneur français a certes été, cette fois, le premier bourreau des champions en titre, TP terminant même meilleur marqueur de la rencontre avec 21 points à 9 sur 17 aux tirs et l'ancien Parisien se montrant également décisif en signant 17 points après la pause. Mais si le Tricolore a bien été à la fête, il n'a pas été le seul Spur à briller. Ses compères du Big Three ont pourtant été en retrait. Tim Duncan a ainsi salué sa 13e sélection au All-Star Game par seulement 8 points-8 rebonds, l'ancien MVP de la Ligue rendant notamment un piètre 3 sur 12 aux tirs. Et ça n'a guère été mieux pour l'autre all-star puisque Manu Ginobili a terminé avec un 5 sur 17 au compteur pour 14 points et 8 passes... 

 

Mais puisque le danger peut venir de partout chez les Spurs, c'est ainsi cette fois Richard Jefferson qui a épaulé Parker, l'ancien Net inscrivant 18 points à 7 sur 12 aux tirs. Et il faut même aller chercher sur le banc le héros de la soirée. Car si San Antonio a fait l'essentiel de la course devant, les Texans ont bien failli voir la victoire leur échapper sur le fil. Incapable de créer un écart conséquent, les Spurs ont en effet vu leurs hôtes leur passer devant après un trois points de Lamar Odom à l'entame de la dernière minute puis deux lancers de Pau Gasol à 22 secondes de la fin. Et la victoire semblait d'autant plus devoir échapper aux hommes de Gregg Popovich que Manu Ginobili, à trois points, Tony Parker, sur un floater, puis Tim Duncan, à mi-distance, manquaient le panier de la victoire. Mais c'était sans compter sur Antonio McDyess, impérial au rebond offensif et grand sauveur des Spurs grâce à une claquette gagnante au buzzer !

 

Les Lakers en étaient quittes pour une nouvelle défaite face à l'un des candidats au titre. Après avoir été sévèrement puni par le Heat, à Noël, puis les Celtics, le week-end dernier, les champions en titre ont cette fois résisté mais en dépit des 19 points à 8 sur 10 de Pau Gasol ou des 16 points d'un Lamar Odom remisé sur le banc, les hommes de Phil Jackson sont restés trop courts. La faute, notamment, à la maladresse de leur leader Kobe Bryant. Car s'il a flirté avec le triple-double en compilant 16 points, 10 rebonds et 9 passes, son 5 sur 18 aux tirs a pesé lourd dans la défaite des siens...

 

 

source : http://www.sports.fr

Repost 0
4 février 2011 5 04 /02 /février /2011 07:31

http://www.basketusa.com/wp-content/uploads/2010/11/all-star-game-2011-498x268.jpg

 

 

 

Déception pour Tony Parker. En effet, le meneur des Spurs n'a pas été sélectionné par les entraîneurs de la Ligue parmi les remplaçants de la sélection de la Conférence Ouest pour le prochain All-Star Game. Malgré ses 17 points et près de 7 passes de moyenne depuis le début de saison et l'excellent bilan des Spurs, Deron Williams (Utah), Russell Westbrook (Oklahoma) et son coéquipier Manu Ginobili lui ont été préférés dans les lignes arrières. Autre Spur de la partie, Tim Duncan honorera sa 13e sélection au All-Star Game et Pau Gasol (Los Angeles), Dirk Nowitzki (Dallas) et le rookie prodige des Clippers Blake Griffin ont été retenus dans la sélection de la Conférence Ouest.

 

A l'Est, les Boston Celtics, auront, quatre joueurs sélectionnés ! Alors qu'aucun joueur de Boston n'avait été retenu par les internautes, les entraîneurs ont en effet retenu Rajon Rondo et Ray Allen, Paul Pierce et Kevin Garnett. Sous les panneaux, Chris Bosh complètera le Big Three de Miami, ses deux compères ayant été plébiscités par les internautes. Enfin, Atlanta aura également deux représentants avec Joe Johnson et Al Horford.

A noter que le pivot chinois Yao Ming étant out pour la saison, son remplacement dans le cinq de départ de la conférence Ouest sera choisi par le patron de la NBA, David Stern.

Une chance pour Tony Parker ? pas sûr car il y a déjà trois meneurs sélectionnés dans la conférence Ouest.

 

 

 

OUEST : 

Chris Paul (Hornets), Kobe Bryant(Lakers), Carmelo Anthony (Nuggets),  Kevin Durant (Thunders) et Yao Ming (Rockets)

Deron Williams (Jazz) ; Russell Westbrook (Thunder) ; Manu Ginobili (Spurs) ; Dirk Nowitzky (Mavs) ; Blake Griffin (Clippers) ; Pau Gasol (Lakers) ; Tim Duncan (Spurs) 

 


EST : 

Derick Rose (Bulls), Dwyane Wade (Heat), LeBron James (Heat), Amar’e Stoudemire (Knicks) et Dwight Howard (Magic)

Rajon Rondo (Celtics) ; Ray Allen (Celtics) ; Paul Pierce (Celtics) ; Joe Johnson (Hawks) ; Chris Bosh (Heat) ; Kevin Garnett (Celtics) ; Al Horford (Hawks)

 

 

 

source : http://www.sports.fr

Repost 0
4 février 2011 5 04 /02 /février /2011 07:16

http://www3.pictures.zimbio.com/gi/LeBron+James+Orlando+Magic+v+Miami+Heat+braEnt_NWn5l.jpg

 

 

King James a frappé !

Au meilleur moment ou presque puisque la star du Heat a signé son meilleur match de l'année à l'occasion du derby floridien entre Orlando et Miami, le double MVP en titre compilant 51 points, 11 rebonds et 8 passes !

Une performance de choix alimenté par un très réussi 17 sur 25 aux tirs et qui lui vaut le record de points de la saison.

Surtout, grâce à lui, le Heat l'a emporté 100-104, confortant ainsi son statut de dauphins des Celtics en tête des bilans de la Conférence Est.

Dwyane Wade et Chris Bosh se sont pourtant contentés de 14 et 13 points, mais à Orlando, Dwight Howard n'a pu faire mieux que 17 points et 16 rebonds, Jameer Nelson signant, lui, 22 points.

 

 

source : http://www.sports.fr

Repost 0
3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 13:43
http://www.sports.fr/nba/images/joueurs/joakim-noah.jpg
La date du retour sur les parquets de Joakim Noah semble se préciser.

Le coach des Bulls, Tom Thibodeau, a expliqué au Chicago Sun-Times que le pivot français, opéré du pouce de la main droite mi-décembre, pourrait retrouver sa place dans l'équipe fin février, "juste après le All-Star break".

"Dès qu'il pourra s'entraîner avec des contacts, il pourra jouer en match", a-t-il précisé.

Repost 0
Published by Hern - dans NBA Frenchies
commenter cet article
3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 13:36

tony parker tp 9 new york knicks san antonio spurs

 

All-star en 2006, 2007 et 2009, Tony Parker espère bien réussir la passe de quatre cette année. Fort d'un début de saison réussi, le Français affichant notamment 17,3 points et 6,9 passes de moyenne, le meneur texan peut également compter sur la grande forme des Spurs pour s'attirer les suffrages des entraîneurs de la Ligue et intégrer, jeudi, l'une des sept places de remplaçant dans la Conférence Ouest. Mais la première menace pourrait bien venir de l'intérieur...

 

Leaders maximus de la Ligue, avec désormais 40 victoires pour 9 défaites et trois succès d'avance sur les Celtics, leaders de la Conférence Est, les joueurs de San Antonio n'ont pourtant guère rallié les suffrages des fans de la NBA. Ainsi, aucun représentant des Spurs ne débutera, à Los Angeles, le prochain All-Star Game, Kobe Bryant, Chris Paul, Kevin Durant, Carmelo Anthony et Yao Ming leur étant préférés. A l'arrière, Manu Ginobili et Tony Parker ont ainsi échoué aux troisième et septième places tandis qu'à l'aile, Tim Duncan, 12 fois all-star, n'a pu faire mieux que quatrième, le spectaculaire rookie Blake Griffin le devançant également malgré ses 839 599 voix...

 

Charge aux entraîneurs de la Ligue, qui élisent, eux, les sept remplaçants conviés au grand raout hivernal, ou à David Stern, qui désignera, lui, le remplaçant de Yao Ming, d'ores et déjà sélectionné parmi les titulaires, mais blessé pour le reste de la saison, de rattraper le coup. Mais au vu de la concurrence et malgré les précédents, qui avaient notamment vu les Pistons, en 2006, ou les Celtics, en 2008, profiter d'un début de saison exceptionnel pour présenter quatre et trois joueurs au All-Star Game, les Spurs pourraient bien, cette année, être réduits à la portion congrue. 

 

Ainsi sur les lignes arrières, Parker doit-il notamment composer, en plus de son partenaire argentin, avec les meneurs Deron Williams (Jazz), Russell Westbrook ( Thunder) et Steve Nash (Suns), qui affichent des moyennes au moins équivalentes à celles du Français. Et contrairement aux Warriors de Monta Ellis, sixième meilleur marqueur de la Ligue avec plus de 25 points de moyenne, ou aux Wolves de Kevin Love, meilleur rebondeur de la Ligue, leurs formations restent en course pour une qualification en playoffs. 

 

Car si les performances individuelles comptent pour beaucoup dans le choix des coaches, les résultats de leurs équipes jouent également un rôle primordial. De quoi permettre au Français de croire en ses chances, le meneur des Spurs ayant notamment reçu le soutien des commentateurs vedettes de la TNT Charles Barkley et Kenny Smith. "Il faut donner du crédit à Parker. C'est lui qui donne le tempo de l'attaque texane et sa gestion des temps forts et des temps faibles est vraiment intéressante. Il mérite vraiment d'être au All-star Game et je crois en sa sélection." a ainsi récemment expliqué l'ancienne gloire des Suns.

 

D'autant que le Tricolore semble être particulièrement apprécié par les entraîneurs de la Ligue, ses trois précédentes nominations en attestant. Tout autant pour ses statistiques individuelles que pour sa faculté à gérer le collectif texan. Si Deron Williams, Russell Westbrook et Manu Ginobili semblent posséder une longueur d'avance, l'Argentin affichant non seulement de meilleures moyennes, mais étant également fidèle à sa réputation en se montrant le plus souvent décisif, il faudra bien ça pour passer devant Steve Nash...

 

 

source : http://www.sports.fr

Repost 0
Published by Hern - dans NBA Frenchies
commenter cet article
3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 13:35

http://www.sports.fr/images/201105/derrick-rose-clippers.jpg

 

 

Chicago poursuit sa route. Les Bulls ont signé une sixième victoire de suite chez les Clippers (106-88).

Toujours sans Joakim Noah, Chicago peut compter sur un Derrick Rose encore en mode MVP (32 pts, 11 pds, 3 rbds en 38'), grand artisan encore du 34e succès de la franchise de l'Illinois,bien aidé par l'ailier anglais Luol Deng auteur de 26 pts, 6 rbs et 5 pds.

Du côté des Clippers, Blake Griffin a encore été énorme avec 32pts, 13 rbs, et 7pds.

Avec désormais 34 victoires pour 14 défaites, les hommes de Tom Thibodeau peuvent également se targuer de faire aussi bien que leurs prestigieux devanciers en 1997-98, la saison du dernier titre pour la franchise de l'Illinois, Jordan, Pippen, Rodman, Kukoc et consorts affichant alors un bilan identique après 48 matches.

 


Repost 0
3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 12:59

http://www3.pictures.gi.zimbio.com/Dallas%20Mavericks%20v%20New%20York%20Knicks%2022tDT-E_gWdl.jpg

 

Les Mavericks retrouvent de leur superbe.

La blessure de Dirk Nowitzki n'étant plus qu'un mauvais souvenir, les Texans ont enchainé un sixième succès consécutif en l'emportant 97-113 à New York.

Une victoire somme toute aisée obtenue dans le sillage d'un Nowitzki auteur de 29 points et 11 rebonds, les Texans comptant jusqu'à 20 longueurs d'avance dans le troisième quart. Jose Barea a ajouté 22 points et Tyson Chandler compilé 15 points et 11 rebonds.

Suffisant face à des New Yorkais qui ont pourtant pu s'appuyer sur les 27 points de Danilo Gallinari et les 22 de Toney Douglas.

 

 

source : http://www.sports.fr

Repost 0
3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 07:45
Repost 0