Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 14:28

http://www.sports.fr/images/201048/boozer-chicago.jpg

 

 

 

 

Pour les débuts de Carlos Boozer avec Chicago, les Bulls n'ont même pas eu droit aux miettes face au Orlando Magic (78-107), cette nuit au United Center, dans ce choc de la conférence Est. Joakim Noah, auteur de 16 points et... 0 rebond, n'a pas pu éviter aux siens de prendre une correction.

Avec le retour de Carlos Boozer, Chicago voyait grand. Un peu trop grand, du moins pour l'instant. L'ex-intérieur du Utah Jazz, recruté cet été pour cinq ans et 75 millions de dollars, effectuait la nuit dernière ses grands débuts avec les Bulls, après deux mois d'inactivité en raison d'une fracture du cinquième métacarpe de la main droite. Mais son rendement face au Orlando Magic, poids lourd de la conférence Est, est resté anecdotique (5 points, 2 rebonds, 2 interceptions en 22 minutes). Un peu comme la prestation d'ensemble livrée par la franchise de l'Illinois, massacrée dans tous les domaines (78-107)

"Il fallait un peu s'y attendre, a réagi le coach des Bulls, Tom Thibodeau, à propos de la performance de son ailier fort All-Star. J'ai vu du bon et du moins bon. J'ai bien aimé son énergie, il ne peut être que meilleur." Meilleur que ça, Chicago sait l'être. Pas cette fois. Maltraité durant la première période (61-37), les partenaires de Joakim Noah n'ont existé que dans le troisième quart-temps, qu'ils ont remporté d'un point (25-24). Le pivot français a été l'un des seuls à surnager avec 16 points et, chose qui ne lui était plus arrivée depuis le 27 décembre 2008, 0 rebond. "C'est très frustrant, a-t-il déclaré. C'est mon boulot de prendre des rebonds. Et je n'ai pas été capable de le faire."

Derrick Rose, non plus, n'en a pas gobé un seul dans un secteur largement dominé par Orlando (44 à 21 !). Le meneur américain s'est contenté de 15 points à 5/13 aux tirs et 4 passes. Insuffisant pour gagner son duel avec Jameer Nelson, lui nettement plus en réussite (24 points à 8/11 aux tirs, 9 passes et 4 rebonds) et bien assisté par Dwight Howard (13 points, 12 rebonds) et Vince Carter (22 points, 6 rebonds). "Pour beaucoup de raisons, je pense que c'était notre meilleur match de la saison", a apprécié le coach floridien Stan Van Gundy. Mickael Pietrus, remplaçant en début de rencontre et auteur de 5 points en 11 minutes, aurait sans doute aimé y participer davantage...

 

 

Feuille de match : http://www.lequipe.fr

 

 

source : http://www.sports.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by herNBA - dans NBA Résultats
commenter cet article

commentaires