Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 09:49

http://www.sports.fr/images/201109/anthony-stoudemire.jpg

 

 

 

Premier coup d'éclat pour les Knicks de Carmelo Anthony ! Deux jours après une défaite coupable chez les Cavs, New York a en effet frappé un grand coup en s'offrant le scalp du Heat. Un succès acquis en défense 86-91 avec notamment 29 points et 9 rebonds de Melo, vainqueur de son duel face à LeBron James. 

 

Carmelo Anthony avait prévenu. «On fera avec et je serai bien présent. C'est un match très excitant qui doit nous permettre de mesurer notre potentiel » avait en effet expliqué, samedi, la nouvelle star des Knicks, interrogée au sujet d'une douleur à l'épaule apparue lors de la déroute subie à Cleveland. Force est donc de constater que l'ancien Nugget a bien été exact au rendez-vous. A tel point qu'il a même été le premier artisan du succès de prestige ramené de Miami. S'appuyant tout autant sur la verve d'Anthony que sur une défense retrouvée, les New Yorkais ont en effet renversé leurs hôtes pour l'emporter 86-91.

 

Si Chauncey Billups, qui l'a accompagné, cette semaine, dans le megatrade entre Denver et New York, a fait du Billups en inscrivant un tir primé décisif avec à peine une minute à jouer et si Amare Stoudemire a, lui, signé une action décisive en défense en contrant une tentative de layup de LeBron James à sept secondes de la fin et alors que Miami ne comptait alors qu'un point de retard, c'est bien Carmelo Anthony qui a sonné la révolte des Knicks lorsque les Heatles semblaient partis pour une soirée des plus paisibles.

 

Profitant du faux départ de la défense new yorkaise, le Heat en général et LeBron James en particulier avaient en effet passé 34 points à leurs hôtes dans le premier quart pour s'échapper et compter jusqu'à 15 longueurs d'avance dès les premières minutes du deuxième acte. Ce sont pourtant bien les Knicks qui viraient en tête à la pause (51-52), Melo montrant l'exemple avec ses 29 points à 10 sur 22 aux tirs et 9 rebonds compilés en 37 minutes. Stoudemire et Billups pouvaient être plus discrets avec 16 points chacun, l'ancien Sun prenant néanmoins le temps de signer un double-double en ajoutant 10 rebonds, la verve d'Anthony et une bonne défense allaient finalement suffire.

 

Car côté Heat, si King James et Chris Bosh tenaient la comparaison avec respectivement 27 points et 20 points-12 rebonds, Dwyane Wade allait en revanche connaître une soirée bien plus difficile avec seulement 12 points à 5 sur 15 aux tirs. Il en aurait fallu plus de la part de l'arrière floridien, les 20 pertes de balles commises côté Heat et le 21 sur 23 signé sur la ligne des lancers par les hommes de Mike D'Antoni plaidant en effet également en faveur des visiteurs. "Plus gros est le match, meilleurs ils sont. Ce sont de vrais grands joueurs et New York va pouvoir en profiter." pouvait bien se réjouir l'entraîneur new yorkais.

Partager cet article

Repost 0

commentaires