Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 11:56

http://www.sports.fr/images/201115/lebron-james-tape-main.jpg

 

 


 

Boston ayant fait une croix sur la deuxième place de la Conférence Est après sa défaite à Miami, le Heat ne s'est pas fait prier pour valider définitivement son statut de dauphin des Bulls. Tandis que les Celtics B s'inclinaient à Washington 96-95, les Floridiens l'ont en effet emporté à Atlanta 90-98 avec notamment 34 points de LeBron James.

Les pieds dans la glace, les joueurs du Heat pouvaient savourer. Leur victoire validée malgré une ultime frayeur dans la dernière ligne droite, les Floridiens n'avaient plus qu'à suivre sur leurs téléphones la défaite de Boston à Washington. Non sans quelques nouvelles frayeurs, les Celtics B s'inclinant en effet sur le fil 95-96 en prolongation. Mais pour Miami, l'essentiel était bien dans cette deuxième place de la Conférence. Quand bien même les troupes de Doc Rivers avaient manifestement fait une croix dessus en se privant de leur Big Four pour le déplacement dans la capitale fédérale, les Floridiens goûtaient l'instant.
«On a parfois pioché ce soir, mais on a trouvé un moyen de s'en sortir et de gagner ce match. Et c'est bien le plus important.» assurait ainsi Erik Spoelstra à l'issue de la rencontre. Même son de cloche chez Dwyane Wade, la star emblématique du Heat n'entendant retenir que cette deuxième place: «On aurait sûrement pu espérer mieux en début de saison, mais il a fallu du temps pour trouver une cohésion. Cette deuxième place est une belle récompense pour tout le travail fourni et ça nous permet de nourrir beaucoup d'espoirs pour les playoffs. D'autant qu'on finit fort la saison.»
Les chiffres en attestent, les Floridiens ayant ainsi gagné 14 de leurs 17 derniers matches, la manière moins... Nouvel exemple ce lundi face aux Hawks, avec ce dernier quart longtemps joué à l'envers. A tel point qu'après avoir compté jusqu'à 20 longueurs d'avance dans le troisième acte, les Heatles ont vu le banc d'Atlanta signer une remontée fantastique pour égaliser à 88 partout avec moins de quatre minutes à jouer ! De quoi faire dégoupiller Z Ilgauskas expulsé après avoir expédié la balle dans le dos de son ami Zaza Pachulia. Plus de peur que de mal néanmoins pour Miami puisque James Jones rassurait tout son monde grâce à deux tirs primés consécutifs initiant un 10-2 synonyme de victoire et donc de deuxième place dans la Conférence Est.
Auparavant, c'est l'inévitable LeBron James qui avait assuré l'essentiel du travail, le double MVP compilant en effet 34 points, 10 rebonds et 7 passes tandis que Dwyane Wade et Chris Bosh assuraient 21 points et 15 points-9 rebonds. De quoi suffire à leur bonheur.

Partager cet article

Repost 0

commentaires