Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2011 7 27 /02 /février /2011 09:42

http://www.lequipe.fr/Medias/Basket/201102/350x255/joakim-noah-a-contribue-aux-succes-de-chicago-a-milwaukee.jpg

 


 

 

Deux jours après s'être offerts le scalp du Heat, les Bulls ont confirmé leur rang en l'emportant 75-83 chez les Bucks. Un succès acquis en défense et qui doit tout autant aux 19 points de Luol Deng qu'aux 17 rebonds et 3 contres de Joakim Noah.

 

Joakim Noah n'aura pas mis longtemps à s'attirer les félicitations de ses partenaires. Apparu un poil rouillé lors de son retour, mercredi, à Toronto, puis, le lendemain, face au Heat, le Français a frappé fort pour son troisième match face aux Bucks. S'il devra encore patienter pour affoler la marque, l'ancien Gator s'étant en effet contenté de 8 points à 4 sur 8 aux tirs, Noah s'est en revanche montré intraitable en défense, terminant avec 17 rebonds et 3 contres en 33 minutes tandis que son vis-à-vis, Andrew Bogut, calait avec 6 points à 2 sur 10 aux tirs...

Ça méritait donc bien quelques louanges de la part de son coéquipier vedette Derrick Rose.«Maintenant que tout le monde est sur le pont, il faut enchaîner. Le retour de Joakim nous aide beaucoup. Il fait un boulot incroyable en défense et c'est notre catalyseur, c'est lui qui donne le ton au reste de l'équipe.» a notamment expliqué le meneur all-star à l'issue de la rencontre. Le Français n'entendait pourtant pas pavoiser. «Plus je joue, mieux je me sens et plus j'ai d'énergie à mettre. Mais ce n'est qu'un début et on peut faire encore beaucoup mieux» analysait ainsi l'intérieur tricolore à l'issue de la rencontre.

Pour leur déplacement à Milwaukee, conclu par un succès 75-83 dessiné au retour des vestiaires, les Bulls ont avant tout brillé en défense, leurs hôtes terminant ainsi avec un modeste 37% de réussite aux tirs, perdant également la bataille du rebond 49 prises à 37 et affichant seulement 6 points en contre-attaque et 15 sur les paniers de la seconde chance. Aussi, Derrick Rose pouvait bien afficher un 7 sur 19 aux tirs pour 17 points, les 19 points de Luol Deng suffisaient au bonheur de la franchise de l'Illinois.

Earl Boykins tentait bien de sonner la révolte en inscrivant es dix premiers points des Bucks dans le dernier quart, l'avance de Chicago tombant à cinq points, Kyle Korver veillait et valider pour de bon la victoire des Bulls d'un maître trois points à trois minutes de la fin du match.

 

 

source : http://www.sports.fr/nba/

Partager cet article

Repost 0
Published by Hern - dans NBA Frenchies
commenter cet article

commentaires