Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2010 6 11 /12 /décembre /2010 22:45

http://www.sports.fr/images/201049/chicago-lakers.jpg

 

 

 

 

Portés par un excellent Derrick Rose (29 points, 5 rebonds, 9 passes), les Bulls ont fait tomber les doubles champions en titre (88-84), la nuit dernière, en saison régulière NBA malgré les 23 points et 7 passes de Kobe Bryant.

Revenir à Chicago est toujours particulier pour Phil Jackson. Mais son déplacement au United Center, la nuit dernière, ne restera pas un bon souvenir pour l'ancien coach de Michael Jordan et Scottie Pippen. Car pour la première fois depuis près de quatre ans, les Lakers - dont il est l'entraîneur depuis 1999 - se sont inclinés face aux Bulls (84-88). Une quatrième victoire de rang importante pour la franchise de l'Illinois, qui signe là sa meilleure série de succès depuis le début de saison et confirme son aisance contre les équipes de l'Ouest.

Avec dix victoires contre quatre défaites, les Bulls sont en effet ceux qui, à l'Est, sont les plus performants face aux formations de l'autre conférence. Faut-il y voir un signe que, cette saison, Chicago est mieux armé sur la durée et pourra franchir un palier en playoffs ? Si Derrick Rose conserve son état de forme actuel jusqu'au printemps, c'est fort probable. Auteur de 29 points à 12/25 aux tirs, 5 rebonds et 9 passes, le meneur de jeu américain a permis aux siens de contenir les doubles champions en titre en fin de match.

Malgré les 23 points, 5 rebonds et 7 passes de Kobe Bryant, Los Angeles a inscrit son plus faible total de points de la saison. "C'était juste un match horrible, a commenté l'arrière vedette des Californiens. Les deux équipes ont lutté pour mettre des paniers." Les Bulls un peu moins. Avec 9 points à 3/10 aux shoots et 9 rebonds en 40 minutes de jeu, Joakim Noah n'a pas franchement été en réussite. Mais le pivot français n'a pas caché sa joie d'avoir fait plier les tenants du titre. "On a battu les Lakers, baby !", s'est-il exclamé. Leader de la division Central, Chicago s'installe solidement à la troisième place de la conférence devant le Orlando Magic.

 

source : http://www.sports.fr

Partager cet article

Repost 0

commentaires