Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2011 4 23 /06 /juin /2011 08:16

http://www.thesportsbank.net/core/wp-content/uploads/2011/03/draft-logo.jpg

 


http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/4/41/Kyrie_Irving.jpg/220px-Kyrie_Irving.jpg

Kyrie Irving sera le premier choix de la prochaine Draft  

Kyrie Irving, Derrick Williams, Brandon Knight… Découvrez dix des prospects les plus attendus de la Draft 2011 qui se déroulera jeudi à Newark (New Jersey).  

Kyrie Irving (meneur, 19 ans, Duke, 1er choix) :
Sauf accident de dernière minute, Kyrie Irving sera le premier nom appelé lors de la Draft 2011. Il rejoindra ainsi les Cavaliers afin de relancer une franchise dévastée par le départ de LeBron James l'été dernier. Ce meneur bourré de talent est loué pour sa qualité de passe, son shoot, ses qualités athlétiques, sa défense, sa mentalité, sa marge de progression, son QI basket... «Il est bon dans beaucoup de domaines, mais est-il excellent dans quoique ce soit ?», se demande Chad Ford d'ESPN. Le natif de Melbourne, en Australie, n'est en effet sans doute pas une superstar en herbe. Mais il fera le plus grand bien à Cleveland. A noter qu'il n'a joué que 11 matches en 2010-2011 pour cause de blessure.  

Derrick Williams (ailier/ailier fort, 20 ans, Arizona, 2e choix) : 
Les Wolves sont à l'écoute de toute offre pour leur deuxième choix. S'ils ne trouvaient pas preneur à temps, ils sélectionneront sans aucun doute Derrick Williams. Petit pour un ailier fort, le futur-ex joueur d'Arizona pourrait pousser Michael Beasley vers la sortie. Il est appelé à compenser son relatif désavantage de taille et de poids par sa vitesse. Pas réputé excellent défenseur, ni très intéressé par les rebonds, Derrick Williams est en revanche un attaquant de grande qualité. Il tournait à 19,5 points et 8,3 rebonds la saison dernière en NCAA. 

Enes Kanter (pivot, 19 ans, Kentucky, entre le 3e et le 6e choix) : 
L'un des mystères de la Draft. Privé de matches durant toute la saison par la NCAA pour avoir joué en pro avec Fenerbahçe avant de rejoindre les Etats-Unis, Enes Kanter doit avoir des fourmis dans les jambes. A moins qu'il ait tout perdu durant ces 12 derniers mois, le Turc sait tout faire dans une raquette. Excellent rebondeur, dur au mal, capable de faire de bonnes passes et bon finisseur, il pourrait manquer le Top 5 en raison de son manque d'expérience. 

Brandon Knight (meneur, 19 ans, Kentucky, entre le 3e et le 5e choix) : 
Derrick Rose, Tyreke Evans, John Wall… Les meneurs qui sont passés entre les mains de John Calipari connaissent un certain succès en NBA ces derniers temps. Brandon Knight n'est peut-être pas de la trempe de ces trois là, mais ses qualités athlétique et en attaque lui promettent un brillant avenir. Bon en défense et leader dans l'âme, il n'est toutefois pas un vrai meneur et a parfois la gâchette facile. Ça ne l'empêche pas d'avoir les nerfs assez solides pour être clutch dans le money time. Assurément un membre du Top 5 de la Draft. 

Jonas Valanciunas (pivot, 19 ans, Lietuvos Tytas, entre le 4e et le 6e choix) : 
«Un mix entre Andris Biedrins et Joakim Noah dans le meilleur des cas, Omer Asik dans le moins bon.» Voilà ce que le site DraftExpress voit pour l'avenir de Jonas Valanciunas. Le pivot lituanien manque probablement encore un peu de puissance, mais il est à n'en pas douter l'un des deux meilleurs big men de la Draft 2011 avec Enes Kanter. Gros rebondeur et contreur émérite, il sait se faire respecter dans la peinture. Son jeu s'appauvrit à mensure qu'il s'éloigne du cercle, mais il n'a que 19 ans et déjà une belle expérience. Jonas Valanciunas est en effet passé par la case Euroligue avec le Lietuvos Rytas (7,7 pts, 5,8 rbs/match). 

Kemba Walker (meneur, 21 ans, Connecticut, entre le 5e et le 8e choix) :
Le petit meneur de Connecticut s'apprête à découvrir la Ligue. Petit ? Oui, il est annoncé à un peu plus de 6 pieds (1 mètre 83). Un déficit relatif qu'il compense par une mentalité de guerrier et des qualités athlétiques indéniables. Bien sûr, il perd encore trop de ballons (2,3 pertes de balle en 2010-2011 pour 4,5 passes/match) et doit travailler son shoot (42,8%), mais son jeu spectaculaire devraient régaler ses futurs fans. Champion avec Connecticut en 2011. Il n'a pas terminé la saison avec 23,5 points par match par hasard… 

Jan Vesely (ailier, 21 ans, Partizan Belgrade, entre le 5e et le 14e choix) :
Ailier tchèque, Jan Vesely a pour lui sa taille, son expérience de l'Euroligue avec le Partizan, son explosivité ou encore sa capacité à finir de près. Son shoot mi-distance devrait occuper son été entre deux séances de musculation pour prendre un peu de poids. Ses lancers-francs sont comparés à ceux de Shaquille O'Neal par certains (44,4% en Euroligue), mais il sait rentrer ses tirs primés (35,7%). 10,1 points et 3,6 rebonds par match cette saison en Euroligue. 

Kawhi Leonard (ailier, 19 ans, San Diego State, entre le 5e et le 9e choix) : 
Kawhi Leonard a un physique de déménageur et des bras tentaculaires. Ses 10 rebonds par match en 2010-2011 avec San Diego State démontrent que le garçon ne rechigne pas à aller au charbon. Il doit travailler son jeu loin du cercle, mais ses qualités physiques lui donnent un atout indéniable. Capable de défendre sur des ailiers forts, il fera le bonheur de sa future équipe. Comparé à Shawn Marion par les uns, ou à Gerald Wallace par d'autres.   

Bismark Biyombo (ailier fort, 18 ans, B. Fuenlabrada, entre le 8e et le 21e choix) :
Bismark Biyombo était annoncé comme l'une des stars de la Draft il y a quelques semaines encore… Des work-outs ratés et des rumeurs concernant son âge (il aurait plus que les 18 ans annoncés selon certains) ont fait baisser sa cote à la vitesse grand V. Auteur d'un triple-double au dernier Hoop Summit (12 pts, 11 rbs, 10 co), il a tourné à 6 points, 5 rebonds et 2 contres en 17 minutes lors de la saison 2010-2011 en Liga ACB. Son jeu offensif semble (très) limité, mais ses qualités de protecteur du cercle amènent certains à voir en lui un petit Ben Wallace. Il possède qui plus est la même passion que Joakim Noah ou Kevin Garnett sur le parquet. Ce Congolais polyglotte (il parle cinq langues, dont le Français, l'Espagnol et l'Anglais) est capable de défendre sur les postes 4 et 5.  

Jimmer Fredette (meneur, 22 ans, BYU, entre le 7e et le 13e choix) : 
Jimmer Fredette est tout simplement le meilleur scoreur universitaire. 28,9 points par match. Son shoot ferait pâlir un certains nombres de joueurs NBA… Reste à savoir s'il pourra être aussi efficace à l'étage du dessus. Sa défense pose problème à de nombreux scouts. Reste à savoir s'il est un vrai meneur ou un poste 2. Son nombre de pertes de balle (3,5 pour 4,3 passes en 35,8 minutes par match cette saison) est en tout cas trop élevé. Son talent ne pourrait en outre sûrement pas s'exprimer dans une équipe qui joue sur un tempo lent. Mais il a fait forte impression lors de ses derniers work-outs et il est réputé gros travailleur. Alors… 



Ordre de la Draft 2011 :

 

1. Cleveland

2. Minnesota

3. Utah

4. Cleveland

5. Toronto

6. Washington

7. Sacramento

8. Detroit

9. Charlotte

10. Milwaukee

11. Golden State

12. Utah

13. Phoenix

14. Houston

 

 

 

source : http://www.lefigaro.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Hern - dans NBA Draft
commenter cet article

commentaires