Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2011 6 12 /02 /février /2011 10:07

http://www.sports.fr/images/201106/williams-jamison.jpg

 

Ils l'ont fait ! Après une série noire historique de 26 défaites consécutives, les Cavaliers ont en effet retrouvé le chemin de la victoire. Il leur a certes fallu une prolongation, mais Cleveland a eu le dernier mot face aux Clippers 126-119.

 

Enfin. Après une série historique de 26 défaites consécutives, la plus longue de l'histoire du sport américain, les Cavaliers ont donc gagné un match. Ils ont certes eu besoin d'une prolongation, mais les Cavs sont venus à bout des Clippers 126-119, remportant ainsi leur première victoire de 2011. Un succès acquis sur les épaules d'Antawn Jamison, meilleur marqueur du match avec 35 points, JJ Hickson suivant avec 27 points et 14 rebonds et Mo Williams ajoutant 17 points et 14 passes pour son retour. Chez les Clippers, Blake Griffin a eu beau compiler 32 points et 13 rebonds, l'autre franchise de L.A. en a été quitte pour une défaite évidemment infamante...

 

Les Cavs n'avaient évidemment que faire de l'identité de leurs victimes. "C'est une sensation géniale, s'enthousiasmait Jamison à l'issue de la rencontre, c'est bon pour le moral de l'équipe, bon pour la ville et ses fans. On tient enfin cette victoire et je peux vous assurer qu'on le mérite. Car on a travaillé très dur pour l'avoir et on n'a jamais lâché." Et Jamison pouvait d'autant plus jubiler que l'ancien Wizard a été le premier artisan ce cette victoire. Non seulement pour ses 35 points, record de la saison égalé, mais surtout pour ce tir primé décisif à 20 secondes de la fin de la prolongation. 

 

Autre héros de la soirée, Hickson a lui contré l'éventuel layup de la victoire de Baron Davis à la fin du temps réglementaire, les Californiens ne manquant pas de pointer du doigt une nouvelle décision arbitrale douteuse... "Je ne peux pas dire ce que je pense de tout ça, sinon je vais être mis à l'amende. Mais c'était incroyable. Tout au long du match, ça a été incroyable. C'est le pire arbitrage à la maison que j'ai jamais vu." fulminait ainsi Griffin après coup. Ce qui ne gâchera pas néanmoins le plaisir des Cavaliers...

Partager cet article

Repost 0

commentaires