Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 09:29

http://www.sports.fr/images/201106/carmelo-anthony-sourire.jpg

 


 

 

 

Tout ça pour ça... Carmelo Anthony a eu beau signer un récital avec 50 points à 16 sur 24 aux tirs, ses Nuggets en ont été quittes pour une défaite malvenue face aux Rockets, Houston venant l'emporter 103-108 après avoir fait la différence au retour des vestiaires.

 

Quatre jours après le récital signé par LeBron James face au Magic, le double MVP en titre passant 51 points au voisin floridien, c'est au tour de se son camarade de promotion Carmelo Anthony d'affoler les compteurs. Et le numéro 3 de la draft 2003 a même failli faire mieux que King James. Mais malgré ses neuf points inscrits au cours de l'ultime minute, la star de Denver a finalement dû se contenter d'égaler son record en carrière datant de novembre 2009 (face aux Knicks), compilant 50 points à 16 sur 24 aux tirs, 11 rebonds et 3 contres. Surtout, les Nuggets n'en ont même pas profité pour l'emporter..

 

Après avoir compté jusqu'à 16 points de débours à l'entame du dernier acte, les hommes de George Karl ont certes cru pouvoir renverser leurs visiteurs, mais les efforts de Melo sont restés vains. La faute notamment à Kevin Martin. Car si l'artificier des Rockets n'a, lui, inscrit "que" 37 points à 12 sur 25 aux tirs, l'ancien King s'est montré tout autant décisif que la vedette locale. Notamment en inscrivant 18 points dans le troisième quart, les Texans en profitant pour passer un 29-16 à leurs hôtes et prendre une option finalement définitive sur la victoire. Les Nuggets pouvaient bien opérer un rapproché dans le dernier acte et entretenir l'espoir jusque dans les ultimes secondes, ce sont bien les Rockets qui ont eu le dernier mot en l'emportant 103-108 dans le Colorado.

 

Et sans même évoquer les nouvelles rumeurs de négociations envoyant à nouveau Anthony chez les Knicks, la soirée a été d'autant plus difficile pour Denver qu'elle a également été marquée par la sortie prématurée de Chauncey Billups, victime d'une (petite) entorse du genou gauche après seulement neuf minutes de jeu. Nene sur le flanc en raison de la grippe, Carmelo Anthony pouvait bien s'enflammer, les Nuggets ne pouvaient suivre, si ce n'est Ty Lawson, auteur de 19 points et 5 passes au relais de Billups. Il en aurait fallu plus face à des Texans pouvant, eux, compter sur cinq joueurs à plus de dix points, dont Luis Scola, 25 points et 8 rebonds pour épauler Martin....

Partager cet article

Repost 0

commentaires